La vie à l’ESM

Francis Kohn, fondateur et premier directeur de l’école d’évangélisation, explique :

 

“ Je pense que tous les jeunes qui ont fait l’école d’évangélisation jusqu’à présent, quelle que soit leur origine, leur nationalité, leur parcours personnel et spirituel ont profité de cette année sur le plan humain et spirituel d’une façon extraordinaire et cette année est une année qui a été conçue pour permettre justement une maturation à un âge où les jeunes se posent beaucoup de questions, en particulier par rapport à leur orientation de vie, leur vocation et c’est clair que c’est une année fondamentale pour ceux qui ont la chance de pouvoir la vivre. C’est une occasion à ne pas manquer lorsque c’est possible.

L’intuition fondamentale de Pierre Goursat, qu’il m’a été demandé de mettre en œuvre, c’était vraiment de permettre une année entière de discernement mais surtout de formation, humaine et spirituelle – j’insiste bien sur les deux dimensions – en vue de la mission, en vue de l’évangélisation, avec une formation philosophique, théologique et un minimum de bagage intellectuel, une vie fraternelle importante, une vie de prière aussi parce que les jeunes cheminent en même temps qu’ils découvrent la prière et bien sûr avec différentes missions qui ont existé depuis les premières années.

C’est une année intermédiaire dans la vie d’un jeune qui permet de faire des choix qui sont toujours fructueux quelles que soient précisément les orientations prises ensuite. ”


Retrouvez-nous aussi ici :

ou là :

FAIRE UN DON POUR NOUS SOUTENIR